tapa volant

tapa volant

Expo collective muri/mua musée des îles de Tahiti 2010

DSCN0562.JPG

135 X 75 CM

Technique mixte sur tissu  

 

Un jour un ami m´a dit :"les hommes inventent des mots et après ils se cassent la tête pour trouver des

définitions"

 

Alors l'artiste?!

Quand, où, pour qui ?

où, quand, pour quoi ?

 

Acteur-spectateur de l'ordinaire

dans sa magie ou sa folie,

Trouver l'accord en l'humain,

parterre d’étoiles

le temps d'une peinture

ou d'une popote

bien mijotée.

 

Les règles de l'art,

j´ai appris celles des mécaniciens

en aéronautique.

 

La peinture, j´ai commencé comme tout le monde

à la maternelle.

Et puis y'a eu l'alphabet

alors on te dit que tu peux arrêter.

Ensuite, ce sont des rencontres.

 

Alors pour commenter ma démarche

dégingandée

je suis justement bien

mal equipé.

Les mots me font defaut.

 Pleins pleins pleins

et si je peins tant bien

que mal

je grigribouille l´espace vacant d'entre le verbe

 

Et puis c'est pas tout,  je suis maladroit

très.

Alors je me cogne souvent

 contre les murs et les barreaux

des portes des prisons

dorées à l'or fin

comme à celles du ghetto

 

Guantanamo

Nuutania

New Mexico

Geder Hahafrada

....

celles des autres

et puis les miennes

...   

Alors je bricole des fenêtres sans barreau

pour me faire la belle

et pour tous les numéros

qui veulent faire de même 



20/03/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour